Les conseils et les erreurs à éviter dans les paris sportifs

Quels matchs vais-je parier ce weekend ? C’est une question que se pose le parieur sportif. Etre rentable et gagnant dans les paris sportifs n’est pas une chose facile.

Conseils et erreurs à éviter dans les paris sportifs.

Connaître l’équipe sur laquelle on mise : Avant de faire un pronostic foot, il faut savoir, si l’équipe est au complète et si un joueur important sera absent au prochain match. Une équipe qui joue sans son capitaine ou sans son meilleur buteur sera largement affaiblie.

 * Eviter les championnats de seconde zone : Eviter les matchs dans des petits championnats pour le manque d’informations et surtout la possibilité de matchs truqués. Si vous êtes un passionné de la ligue 1, privilégié un pronostic ligue 1.

 * Regarder un maximum de match de Foot : On a la possibilité de voir énormément de matchs avec Internet et il faut en profiter pour en tirer une analyse. Exemple : Si une équipe gagne un match injustement par une erreur d’arbitrage, il faut en tirer des conclusions pour le match suivant.

* Analyser les matchs : Il faut  analyser le jeu pratiqué mais également le nombre d’occasions des 2 équipes. Prendre en compte, si les buts ont été marqués sur penaltys, corners ou coup francs… Regarder également si une équipe a terminé le match à 10. Une victoire d'une équipe à 11 contre 10 aura moins de mérite.

Regardez le calendrier des équipes : Il faut prendre en compte les matchs de coupes d’Europe pour son analyse. Les matchs de coupes d’Europe prennent beaucoup d’énergie et les joueurs peuvent gérer les matchs qui précédent ou qui suivent.
 C’est surtout le cas pour le match de Ligue des Champions car en Europa League les entraîneurs font jouer souvent leur remplaçant.

Faire attention au gros score : Il ne faut pas croire que si une équipe perd sur un gros score que le match qui suit sera fatalement une défaite. Ex : Arsenal a perdu 6 -3 à City et 5 – 1 contre Liverpool. Les 2 matchs qui ont suivi se sont soldés par un 0 – 0.

* Les performances à domicile et à l’extérieur : Il y a des équipes qui ne sont performants qu’à domicile. Exemple, Bastia a été l’exemple cette année avec une belle série à domicile et des mauvais résultats à l’extérieur. Il faut également se renseigner si un match se joue à Huis Clos où sur un terrain différent.

L'équipe connaît déja un résultat : C'est surtout le cas en fin de saison mais des équipes concurrentes qui connaissent le résultat de leurs adversaires pour avoir un impact sur la motivation du match.

* Les paris en Live : Chaque équipe a son Adn de jeu et son style, il y a des équipes qui commencent très bien leur match en ouvrant souvent la marque et par contre il y a des équipes qui sont beaucoup plus performantes en seconde mi temps. Il faut tirer parti de ces statistiques pour les pronostics Live. Exemple : Sochaux en encaissé 10 buts à l'extérieur lors du dernier quart-d-heure.

* Analyser les défaites d'une équipe pour nos prochains pronostics : C'est très difficile en cas de perte mais il faut essayer d'analyser les pronostics pour une remise en question. Si le pari a été perdu sur un coup du sort ou si la pari a été complètement mauvais.

* Dépendance au jeu : Un joueur compulsif est donc un joueur qui ne peut contrôler ses impulsions à miser de l'argent. quand elle ne joue pas, la personne atteinte y pense sans arrêt, devient irritable et n'a envie de rien, comme dans en état de manque.
La notion de Sunk costs est très souvent ignorée par les parieurs. il s'ägit en fait de se dire que les dépenses (ou les pertes, c'est selon) que l'on a pu faire dans le passé et qui n‘ont pas d'incidence sur notre présent ne doivent pas rentrer en ligne de compte dans nos décisions futures. Prenons un exemple simple de la vie de tous les jours Vous décidez d'aller au musée. Si le musée est gratuit, vous n'y passez souvent qu'une petite heure. En revanche, si l'entrée au musée est chère, vous souhaitez "rentabiliser" votre entrée et vous êtes prêt à passer plusieurs heures Or, selon la théorie économique, le paiement de l'entrée et le plaisir que vous avez a visiter le musée sont deux activités complètement dé corrélées. Vous devriez avoir autant de plaisir (et donc, passer autant de temps) dans le musée, peu importe la dépense initiale. Comment appliquer ce principe aux parieurs en ligne ? c'est la fameuse phrase du "je vais me refaire", qui est un nié-lange des phénomènes de retour à la moyenne et de sunk costs. En prononçant ces mots, le joueur est en effet mu par deux effets complémentaires 2 1 "J'ai passé le début de ma journée à perdre, la chance va bien finir par tourner et je vais me mettre à gagner" (retour a la moyenne). 2 "J‘ai perdu beaucoup d'argent aujourd’hui, il faut vraiment que je continue a jouer pour me refaire" (sunk cost). L'effet de Sunk costs force le joueur à jouer, car il fait le bilan de sa journée et se dit qu'il vaut mieux continuer à tenter sa chance pour éponger les pertes plutôt que de s'arrêter la. Or la théorie économique souhaiterait que le joueur prenne sa décision indépendamment de ce qui a pu lui arriver lors de ses paris précédents. Le joueur ne devrait pas chercher à surjouer à tout prix mais plutôt à appliquer à bon escient les méthodes vues précédemment.